royaume

Résumé :

Burh Sagaz et sa foire annuelle, Sangaï est fier de la fille qu’il vient d’acheter à Yésügei et Norgash. Laeta une belle courtisane d’une vingtaine d’années, de beaux cheveux blonds ondulés et de grands yeux bleus, à coup sûr il en tirera un bon prix sur le marché aux esclaves.

Rodar ne se trompe pas quand Sangaï  lui présente Laeta, pile ce qu’il lui faut, une belle blanche, qui devrait faire recette comme fille de joie à  la lune dans l’eau à Escargae.

Deux bracelets suffiront à convaincre Sangaï de la lui céder. La négociation terminée, il ne reste plus qu’à prendre la route pour Escargae, mais le chemin sera long, ils feront donc escale en haut de la colline pour la nuit.

Quand ils s’apprêtent à se reposer, ils découvrent des traces suspectent, probablement de loups mais les loups ne sont pas seuls, il y a des traces de bottes.

Qu’est-ce qu’un homme peut bien faire au milieu d’une meute de loups ? Cette découverte est-elle de bonne augure ?

Avis :

Un premier chapitre qui donne le ton. Le lecteur se retrouve noyé sous les lieux et la diversité des personnages, soit votre attention est captée soit l’auteur vous a perdu. Une fois le contexte appréhendé, l’intrigue vous captive même si certains passages peuvent être difficiles à lire avec toute la bestialité de l’esclavagisme. L’auteur projette très bien le lecteur sur le marché de Burh Sagaz et dans les rues d’Escargae.

Je suis très vite tombée sous le charme de Laeta, un personnage a double facette, qu’on a envie de protéger mais qui à la fois fait preuve de filouterie. En tout cas un personnage attachant, ce qui n’est pas le cas de tous. Un livre plein de rebondissement avec une intrigue qui ne laisse pas vraiment de répit, alors accros de l’action et des loups garous ce livre est pour vous.

Une œuvre à large spectre qui aborde de nombreux thèmes : l’esclavagisme, la prostitution voir un brin de sadomasochisme, une œuvre qui devrait donc vous plaire messieurs. Mais également un judicieux dosage entre le fantastique et la romance avec je l’espère une suite qui nous dévoilera d’autres charmes de Laeta !

Merci aux Editions Sharon Kena de m'avoir permis cette découverte grâce au Lucky Day !

http://www.boutique.sharonkena.com/les-royaumes-de-lune-de-stephane-tarrade/1043-les-royaumes-de-lune-livre.html