12660430_814336112045990_1746864638_n

Voici un tout nouveau RDV que nous vous proposons sur le blog. Son but est de vous faire découvrir des auteurs peu connu.

Nous vous proposerons diverses choses afin de les découvrir, cela variera d'un auteur à l'autre.

Voici donc venu le moment de faire connaissance avec :


A. J. Orchidéa

 

1937211_991282714297162_8549513089605043630_n

 


Pour ce premier coup de projecteur sur A. J. Orchidéa, quoi de mieux qu'une petite interview ?


Je voudrais te remercier d’avoir accepté d’être notre premier auteur sous les projecteurs.

Pour ce premier coup de projecteurs, je vais donc te poser quelques questions, afin de te faire un peu mieux connaître de tes futurs lecteurs.


Avant de commencer, est-ce que tu as quelque chose à nous dire ?

Tout d’abord je voudrais vous remercier d’avoir pensé à moi pour ce nouveau rendez-vous sur votre blog. Ensuite, je voulais dire que même si aucun de mes romans n’a trouvé de maison d’édition, il se pourrait bien que j’ose me lancer dans l’auto-publication (promis je vous en dit plus bientôt, enfin si ça vous intéresse :D) et qui sait peut-être retenter l’aventure de l’édition « classique ».

Comment as-tu choisi ton pseudo ?

La première explication est toute simple, je voulais me trouver un pseudo pour bien dissocier mes romances érotiques de mes autres écrits.

Pour ce qui en est du choix à proprement parlé, c’est grâce à une collègue de travail que j’ai trouvé « Orchidéa ». en effet, elle m’a très justement souligné que l’orchidée était connue pour être la fleur érotique par excellence (de par sa ressemblance avec le sexe féminin *siffle*). Quant au choix des deux initiales « A. J. », elles ont une importance particulière pour moi, cependant je ne peux pas vous en dire plus. Il faut bien que je garde un peu de mystère ;)

Quand as-tu commencé à écrire ?

J’ai commencé à écrire de la romance érotique en mi-2013 avec les 6 premiers chapitres de « Violette et Antoine ». Au départ, je n’avais écrit que du point de vue de Violette et puis début 2014, j’ai eu l’idée de rajouter le point de vue d’Antoine (et je dois avouer que, selon moi, c’est la meilleure idée que j’ai eue, car –à partir de ce moment-là– l’histoire a pris une nouvelle dimension). C’est en effet à partir de là que j’ai décidé de me jeter à l’eau et d’y ajouter des scènes érotiques.

Que t’apporte l’écriture ?

C’est un exutoire. Ça me permet de me vider la tête après une journée de boulot (et même pendant mes heures de travail –mais, chut ! il ne faut pas le dire–). Et puis, comme le dit si bien ma meilleure amie, j’en profite pour y assouvir mes fantasmes et désirs cachés (je ne sais pas si c’est bien vrai, mais qui sait au final ?)

Ton univers est tourné vers l’érotisme, pourquoi ce choix ?

Je ne vais pas vous le cacher, mais c’est un genre qui marche plutôt bien (ou plutôt qui a été sacrément dépoussiéré et remis au goût du jour) depuis la publication de « Cinquante nuances de Grey » de E. L. James. Alors, quand j’ai pris la décision de surfer sur cette vague, je me suis en fait dit : « Et pourquoi pas ? Si ça marche pour les autres, pourquoi pas moi ? »

Comment mets-tu en place une scène érotique dans ton histoire ?

Ben, à dire vrai, je ne sais pas vraiment. Elle vient s’insérer (sans mauvais jeu de mot) toute seule lorsque j’écris. Je ne calcule rien. Je me laisse emporter par mes personnages (et le plus souvent, ils n’en font qu’à leur tête), par mes émotions. En bref, j’écris au « feeling ».

Je suis assez bien placée pour savoir que ce sont des histoires hommes/femmes, mais envisages-tu d’un jour écrire une romance femme/femme, ou homme/homme ?

Ce n’est pas prévu pour le moment, j’ai bien trop de projets en cours « hommes/femmes », donc je dirais ni OUI ni NON, mais PEUT-ÊTRE, qui sait ?

Sur quel genre d’histoire travailles-tu en ce moment ?

En ce moment, je travaille sur un One Shot (1 seul et unique tome). Je ne peux pas vous en dire plus pour l’instant sauf peut-être le titre « In the Navy ». Comme vous l’aurez deviné (ou peut-être pas), cela va se dérouler dans le milieu de la marine américaine. Et comme je suis gentille, je vais même vous révéler les prénoms des deux personnages principaux : Elvire et Théodore.

En parallèle, je vais retravailler le 1er tome de « Destins croisés – Violette & Antoine » en vue de l’auto-publier (pas de date prévue pour le moment, mais soyez patientes, ça devrait arriver bientôt).

Que voudrais-tu dire à tes futurs lecteurs ?

J’espère que les lectrices (futures et potentielles) voudront bien me laisser ma chance et découvrir mon univers.

Passons maintenant à un portrait chinois un peu spécial

Si tu étais une position du kamasutra ? La fleur de lotus

7ba927aa

Si tu étais un sextoy ? Le B Sensory

11090840_1581219248761745_9192324191446666809_o

Si tu étais un fantasme ? Un pompier… Il m’arrive de m’imaginer en danger. Profitant de mon état de faiblesse, il « abuse » alors de moi. (Éditions Addictives)

calendrier-pompiers-americain-7

Si tu étais une actrice de films X ? Bonne question, je n’en connais pas…


Eh bien voilà, tu as terminé ta première mise sous les projecteurs, encore une fois, je te remercie d’avoir ouvert cette section du blog.

Avant de te laisser, je te laisse le mot de la fin :

Merci pour ce coup de projecteur. J’ai passé un agréable moment.


Je te donne RDV dans une semaine pour le deuxième coup de projecteurs ☺

N'hésitez pas à rejoindre sa page Facebook afin d'avoir les dernières infos directement : A.J. Orchidéa - Auteure