les ames rouges

Kindle: Ici

Résumé

Ellie Bielsky est une adolescente sans histoire qui vit avec son petit frère et ses parents. Tout bascule quand elle se réveille sur la moquette d'une chambre d'hôtel, avec une affreuse morsure au bras et des traces de sang sur ses vêtements.

Avis

Merci à Alicia et Sarah pour ce service presse.

Ellie et son petit frère Samy sont propulsés dans un univers remplis de doutes, de non dit, de questions et de « race » inconnue. Ce qui pourrait être qu’une simple histoire de zombies est bien plus complexe et étudiée que cela même si les aspects classiques de ses morts vivants sont tout de même présent. Ici la force et l’intérêt de cette histoire réside dans l’origine de cette « race » sanguinaire avec un fort côté scientifique très intéressant, mais également la quête de réponses pour analyser et gérer la situation.

Nous pouvons donc distinguer trois parties avec chacune un rôle prédominant. La première est centrée sur les origines et l’aspect biologique, elle est très importante et extrêmement bien développée, nous permettant ainsi d’acquérir de bonnes bases pour comprendre et suivre l’histoire, on rentre notamment dans le passé d’une ville et de deux de ses familles qui sont les précurseurs de tout ce récit. L’alternance entre le passé et le présent est bien vu et utile même si la similitude entre les personnages actuels et les autres est tellement forte qu’il arrive parfois de ne plus savoir si nous sommes dans le passé ou avec Ellie et Samy.

La seconde partie est plus « soft », elle est plutôt centrée sur le nouveau quotidien de Samy et sa sœur, ce qu’ils doivent faire, endurer ou dire pour se fondre dans le décor et survivre. Ce qui est intéressant ici c’est d’arriver à s’imprégner de leur quotidien, d’avancer pas à pas avec eux avec leurs peurs ou leurs réussites, on s’identifie facilement à l’un des deux, Ellie est son côté protecteur et maternel est touchante, quant à son frère son analyse et son intelligence le rendent intriguant et prometteur.

Enfin la dernière et la plus intense est celle consacrée aux réponses et révélations. Cette partie est riche très riche, elle est selon moi le centre névralgique de l’histoire, la rendant mouvementé et intéressante. Les réponses tombent les unes après les autres, dévoilant ainsi des enjeux ou alliances insoupçonnés, les « méchants » sont alors plus compréhensibles, les « gentils » plus courageux et déterminés et nos doutes ou nos peurs s’atténuent inexorablement.

Le style d’écriture est relativement fluide et simple, les mots sont justes et concis, les dialogues très bien développés et utilisés, seul la multitude de personnages secondaire peut nous égarer tant il y a de noms et caractères à retenir.

En conclusion, un récit agréable et intéressant qui nous plonge dans l’étrange voir le morbide avec une bonne dose de science, ainsi que deux personnages captivants et émouvants.