12391299_1691331974443580_8904134042620435210_n

Auteur : G.K Torrence

Editeur : Ska Editions

Date de sortie : 26/01/2016

Environ 18 pages

Lien d'achat

Kindle  1,49€

 

 

Résumé

Une soirée libertine où la chaire régale les amateurs de plaisirs gustatifs, sauf que…

Elle s’extirpe du coupé sport avec grâce. La jeune trentenaire a sorti le grand jeu pour cette soirée si particulière. Sa longue robe noire fendue sur les jambes et ouverte dans le dos met en valeur sa silhouette. Le décolleté laisse deviner qu’elle ne porte pas de soutien-gorge, ses petits seins en forme de poire en totale liberté. La froide morsure de la nuit fait durcir ses tétons, à moins que cela ne soit l’excitation. Elle glisse nerveusement une main sous le vêtement pour réajuster son bas auto-fixe.
Un homme, obèse réplique imparfaite du majordome Nestor dans Tintin, vient à sa rencontre.

 

Chronique

 Je remercie G.K Torrence pour sa confiance et ce service presse.

dita_v11

Ayant lu sa première nouvelle "L'anniversaire" il était évident pour moi que j'allais lire "Voraces". Ce que j'aime dans ces courts écrits c'est que l'auteur arrive à me surprendre quoi qu'il arrive...Dix-huit pages durant lesquelles je me suis laissée guider par ses mots. 

Le résumé ne nous dévoile pas grand chose de l'intrigue ce qui a aiguisé ma curiosité, en effet en observant la couverture j'ai tout de suite imaginé un univers assez charmant dans une grande demeure pleine de cachet. Il faut dire que Dita Von teese est juste magnifique, elle incarne la vraie pin-up des années 50 ! 

Dès qu'elle entre dans la cour de cette bâtisse, l'auteur nous donne de bonnes descriptions qui m'ont permis de m'immerger dans l'histoire, j'avais l'impression d'y être. J'étais sûre d'une chose la soirée allait être mouvementé pour Mme Bellik. Elle y retrouve M. Deforge avec qui elle passera cette soirée libertine ! Mais à votre avis qu'est ce qui l'attend réellement dans ce lieu où tout sera permis, même les plus vils fantasmes ? 

Et bien, pour cela il va falloir lire cette nouvelle aussi délicieuse que provocante ! Une chose est sûre je suis toujours aussi fan de l'écriture de l'auteur, et dans cette nouvelle on peut sentir sa plume originale, celle qu'il utilise dans ses romans noirs. Un mélange de genre qui vous fera autant frissonner de plaisir que d'angoisse. 

Une nouvelle bien évidemment destinée à un public adulte et averti, débauche, asservissement et fantasme en tout genre sont au rendez-vous. 

Un dénouement assez surprenant, même si à un moment on se doute que cette soirée à un enjeu très particulier je n'aurais jamais deviné où l'auteur allait m'emmener. C'est donc encore une fois un pari réussi, une nouvelle érotique aussi courte qu'intense, un scénario qui change de l'ordinaire.  Une héroïne charismatique et sensuelle qui ne m'a pas laissé indifférente je dois l'avouer. Ne passez pas à côté de cette nouvelle et laissez-vous dévorer :p 

 

Extrait

Aïcha Bellik passe le point mort en arrivant devant l’imposant portail noir qui lui barre la route. De chaque côté de celui-ci, des murs d’au moins deux mètres rehaussés de grilles métalliques donnent au lieu des allures de fort Knox. Le propriétaire de la demeure souhaite sûrement garder sa tranquillité et se protéger des personnes trop curieuses, précaution bien compréhensible vus les petits jeux auxquels il se livre régulièrement avec ses invités.
Aïcha active l’interphone relié à la caméra de surveillance placée un peu plus haut.
Un grésillement puis une voix se font entendre :
— Votre identité, s’il vous plaît, madame.
— Aïcha Bellik, je suis invitée par Monsieur Delforge.
— Très bien, il est déjà arrivé. Vous pouvez entrer et stationner juste à droite de la maison, des places sont réservées aux participants à la réception. Le majordome viendra alors vous chercher pour vous conduire auprès de monsieur Delforge. Passez une bonne soirée.
— Bonne…
L’interphone se coupe avant même qu’Aïcha n’ait eu le temps de retourner la politesse au gardien.
Le portail glisse en silence sur le côté. C’est le moment. La jeune femme prend une grande inspiration et passe la première.

A PROPOS DE L’AUTEUR
G.K. Torrence est un pseudo derrière lequel se cache un auteur/blogueur évoluant dans le milieu du roman noir et qui se lance désormais dans la littérature érotique. Une manière de toujours faire frissonner le lecteur… mais cette fois… de plaisir.

 

Crédit photo Dita Von teese ---> Carolinedaily.com