Lectures gratuites


trouble-733911-250-400

Auteur : Olivia Myers

Editeur : Soft Kiss Book

Date de sortie : 25/01/2016

Lien d'achat

Kindle  Gratuit

 

 

Résumé

Duke sait que Lexi va être une source d’ennuis au moment où elle met le pied dans son bar, avec son attitude hautaine. Quand elle lui demande le boulot vacant de serveuse, il éclate de rire, mais la vérité, c’est qu’il a cruellement besoin d’aide. 

Lexi a une règle simple : ne jamais coucher deux fois avec le même homme. Elle aime le sexe, mais refuse d’appartenir à quiconque. La tension sexuelle entre eux est palpable et constante. Elle apprend que le bar est en danger et elle sait qu’est la seule à pouvoir le sauver, mais Duke acceptera-t-il son aide amicale, et ne sont-ils réellement que des « amis » ? 

 

Chronique

 Cette semaine dans le cadre de notre rendez-vous des lectures gratuites du lundi je vous parle de "Trouble", une nouvelle que l'on pourrais classer dans le genre de la "New Romance", et oui je ne me lasse pas de ce genre de lecture surtout que celle-ci à son petit quelque chose qui m'a fait passer un excellent moment.

Cette nouvelle ne fait que 42 pages...et pourtant l'auteure a exploité son scénario avec beaucoup d'originalité. l'histoire pourrait vous sembler commune à d'autre romance et bien en la lisant j'ai trouvé qu'elle avait sa propre personnalité !

Lexi, jeune étudiante à la recherche d'un emploi passe la porte du bar le "Shotguns" pour proposer ses services pour le poste de serveuse, mais elle n'a pas vraiment le profil de l'emploi selon Duke...En effet, Lexi, belle blonde issue d'une famille fortunée n'a pas réellement besoin de ce job, mais ce bar correspond tout à fait à ce qu'elle aspire dans sa vie privée. Et c'est une fille indépendante qui n'aime pas vivre au crochet des autres.  Elle aime ces lieux décalés où elle sera sûre de ne jamais rencontrer de fils à papa superficiels...

Trouble 1

Non, ce qu'elle aime elle c'est les Bad Boys...et Duke est tout à fait son genre, grand, musclé et mystérieux avec cet air torturé et en colère ! La couverture parle d'elle même et je sais que ce ne sera pas pour vous déplaire mesdames, un bad boy tatoué !  Mais Lexi a une règle qu'elle met en application quoi qu'il arrive, elle ne couche jamais deux fois avec le même homme...En sera-t-il de même avec Duke ?

Ce que j'ai aimé dans cette nouvelle c'est que l'auteure a su développer l'histoire dans les détails, je ne me suis pas posée de questions lors de ma lecture car les réponses sont venues à moi tout au long de l'histoire. Les personnages sont très bien décrits et leur relation se tisse avec cohérence.

Olivia Myers a su me faire passer un excellent moment, avec cette petite histoire courte, mais tellement délicieuse. L'érotisme est présent mais n'est pas non plus le centre de cette nouvelle. Il est introduit au bon moment et très bien jaugé ! Impossible de ne pas être sous le charme de leur attirance sexuelle. Un couple atypique, la blondie et son bad boy ! J'ai adoré ! Et pfiou c'est Caliente comme j'aime ! 

En bref, une lecture gratuite qu'il ne faut pas hésité à découvrir, ce serait dommage de passer à côté hein les chéries ? Je suis pour ma part très contente d'être tombée dessus par le plus grand des hasards. Et je ne vais pas m'arrêter là et je vais sans aucuns doutes découvrir d'autres ecrits de cette auteure.

 

Extrait

 

Duke sut que la fille allait être une source d'ennuis à la seconde où elle franchit la porte du bar. Non pas que le Shotguns fut un établissement étranger aux ennuis. La plupart des hommes venaient s'arsouiller au comptoir en noyer balafré ou jouer selon des règles limites et fort inamicales au billard, ce qui finissait souvent en foire d'empoigne entre gueulards, bikers et petites frappes. Au point que Duke faisait assez souvent usage de son entraînement physique pour distribuer des coups de boule et expulser manu militari les ivrognes hargneux. 

Mais elle était du style à créer des emmerdes d'un genre très différent. 

La lumière du soleil de fin d'après-midi qui filtrait à travers les vitres faisait miroiter ses cheveux blonds, longs et ondulés, qu'elle balaya d'un geste derrière ses épaules. Elle traversa le bar, ses mains aux doigts longilignes calées sur ses hanches fines, de l'air hautain que lui donnait son petit nez retroussé. 

Elle avait bien tenté de s'habiller simplement, mais si sa minijupe en jean délavé à l'ourlet effiloché n'était pas d'une marque à la mode de "jean destroy" ou autre nom donné à cette merde, Duke voulait bien bouffer son propre jean _ qui était déchiré et laminé, presque à blanc à certains endroits, car il le portait depuis plus de dix ans, non parce qu'il l'avait acheté déjà troué. 

Il ne sourit pas non plus en découvrant en lettres roses scintillantes sur son tee-shirt noir moulant les mots "TU DIS SALOPE COMME SI C'ETAIT UN DÉFAUT", mais ses lèvres se crispèrent...