image

Editeur : Nisha

Ebook : ICI

Kindle : ICI

Résumé

Adélia est probablement la fille la plus maladroite de la planète. Ce qui la sauve, c’est qu’elle l’assume totalement et cela ne lui pose aucun problème… jusqu’à ce qu’elle échoue au beau milieu d’un champ au pied de Nate Calvin. Coup de foudre. Inévitable, non ?

Nate Calvin est LA star hollywoodienne du moment. Impensable donc que cet homme tombe immédiatement et irrémédiablement amoureux d’elle. Comment peut-il être sincère alors qu’elle n’a pas assez de doigts pour énumérer ses défauts ? 

Mais pourquoi le bel acteur est-il venu se planquer au milieu de la campagne irlandaise ? Adélia a-telle raison de lui faire confiance ?

Un texte drôle et ironique qui prouve que chaque femme, aussi imparfaite soit-elle, mérite de vivre de grandes aventures.

Chronique

Un premier tome de série, c'est toujours intéressant à lire, nous pouvons ainsi savoir si cette série nous plaira, voir dans quelle direction nous allons.

Ce premier tome d' "Hollywood en Irlande", le moins que l'on puisse dire c'est qu'il m'a bien fait rire.

Je ne sais pas où l'auteur va nous emmener, mais ce qui est certain, c'est que c'est une série ou l'humour et les gaffes vont être les maîtres de cérémonie.

Commençons par Adélia ...

Une catastrophe sur pied, elle ne loupe pas une occasion de faire bourde sur bourde (pour notre plus grand plaisir, mais pas le sien). Tout va commencer avec une panne de GPS, ce qui va la mener tout droit dans un terrain privé où les gaffes vont s'enchaîner. Des moutons lui barre la route, en voulant les écarter du chemin, elle va se retrouver les quatre fers en l'air et couverte de boue.

Mais il y a aussi le sublime Nate ...

Ah Nate, le canon de l'histoire. Sa première rencontre avec Adélia est pour le moins surprenante. Eh oui, c'est sur son terrain que Miss Catastrophe a atterri. Lui qui voulait la tranquillité, il va être servi, c'est le moins que l'on puisse dire.

Pour revenir un peu à Adélia, c'est une fille qui ne s'accepte pas vraiment, c'est le genre de fille qui ne se montre pas forcément.

Mais sa rencontre avec Nate va tout chambouler.

Si je dois donner un bémol, ce sera que j'ai ressenti une influence de 50 nuances de Grey, effet volontaire ou pas de l'auteur, je ne sais pas.

Et le point positif de ce premier tome, c'est quand même que j'ai bien rigoler, ce qui me donne vraiment envie de voir où l'auteur va nous emmener, mais surtout voir ce qu'elle réserve à notre Miss Catastrophe et à Mister Canon.

Une fin de tome digne de chez Nisha, une fin frustrante au possible, qui nous faire automatiquement dire "Ah mais noooooon pas maintenant !".

Hâte de pouvoir vous parler de la suite des aventures d'Adélia et Nate.

Chronique

C'est avec plaisir que je découvre cette toute nouvelle saga des éditions Nisha. Le moins que l'on puisse dire c'est que notre Adelia est une sacrée miss catastrophe. Mon dieu qu'elle m'a fait rire. Ne jamais faire confiance à la technologie, quand son GPS tombe en rade et la voici dans une sacrée situation...perdue au milieu de nul part avec pour seul âme qui vivent autour d'elle...des moutons qui lui barre la route...Elle était loin de savoir quand sortant de sa voiture sa vie allait prendre un tournant digne d'une comédie. 

Il a fallut que ce soit ce jour là qu'elle tombe sur l'homme le plus canon qu'elle est jamais vu...elle se retrouve aussitôt sorti de sa voiture sur les fesses après avoir glissé comme il faut dans la boue qui se mêlait à la pluie torrentielle. La pauvre ne ressemble plus a rien et ne sait plus où se mettre. Et c'est bien connu...l'amour ça ne tombe pas comme la pluie en Irlande :p Que réserve cette rencontre à Adelia ? Est-ce le destin qui s'invite à la fête ? 

Adelia est vraiment un personnage attachant, complètement maladroite mais ça renforce son charme. Elle a une grande sensibilité, elle n'est pas sûre d'elle et ne connait rien des relations amoureuses. Lorsqu'elle rencontre Nate, elle sait qu'elle est attirée car elle n'a jamais ressentie ça pour aucuns hommes avant lui. Mais malgré Nate est un homme distant et froid ce qui ne la met pas en confiance. Mais comme on dit "Il faut se méfier des apparences" :p 

J'ai hâte de voir où l'auteure veut nous emmener, ce tome est riche en péripéties pour notre héroïne et cette fin me frustre totalement ! Mais ça on est un peu habitué c'est l'effet Nisha qui sait mettre nos nerfs à rude épreuves à chaque fin d'épisode. 

12308976_785138018299133_625083343_n

Merci à Nisha Editions pour leur confiance renouvelée.