Capture

Editions : Sofydan

Livre : ICI (catégorie roman)

Résumé

Avide d'aventures, Franck, 30 ans, voulait prendre sa vie en main et y mettre de l'action. Et il va être servi.

Dans des contrées plus ou moins lointaines, de la Réunion en passant par Paris, un petit tour par Lyon pour finir cette aventure dans ce pays si mystérieux qu'est l'Islande...il ne va pas être au bout de ses surprises, et va se retrouver pourchassé par d'énigmatiques bandits.

Dans ce tourbillon infernal, s'en sortira-t-il et parviendra-t-il à son but?

Chronique

Un premier roman que je trouve plutôt prometteur quand à l'avenir de l'auteur dans l'univers littéraire.

Franck nous invite au voyage, à l'évasion, à la réflexion. Que demander de plus ?

Des personnages uniques en leurs genres auxquels il est facile de s'attacher, de s'identifier. Ce qui pour moi est un très bon point lorsque je lis, j'aime pouvoir m'identifer à un personnage, pas forcément le personnage principal.

Un récit qui parfois peut vous faire peur avec toute cette surveillance, mais nous savons tous que nous pouvons l'être pour peu de chose et surtout très facilement via nos portables, ordinateurs, à l'heure actuelle c'est si simple.

Des énigmes qui vous feront tourner en bourrique.

Un décor paradisiaque pour une aventure palpitante, voila qui résume assez bien le tout, du moins ce fut mon ressenti.

Une curiosité qui vous embarque au fil des pages avec les pistes que nous donne l'auteur, des pistes que j'ai adoré suivre, mais attention de ne pas vous tromper de chemin.

Une aventure qui vous embarquera du côté de l'Islande, mais également vers la Réunion. Que de beaux paysages pour nous évader, vous ne trouvez pas ?

La seule chose qui pourrait déranger, et encore il faut le dire vite, parce qu'une fois que vous êtes dans l'histoire, cela passe inaperçu, c'est le fait de retrouver de ci de là quelques fautes d'orthographe. Mais comme je l'ai dis, cela ne m'a pas vraiment gêner plus que cela car j'étais plongée dans l'histoire.

Un premier roman à découvrir.

Je suis curieuse de voir ce que Franck Zeud nous réserve pour une prochaine parution.

 

Merci aux éditions Sofydan pour ce service presse.