81gsT+BkVoL

Ebook : ICI

Page FB de l'auteur : Esteban Bogasi

Résumé

Lucie connait désormais le terrible secret de Nicolas Gris. C’est un Zombie. Mais cela ne semble pas l’effrayer outre mesure et elle compte bien en apprendre plus. Et l’envie de devenir comme lui se fait de plus en plus forte !

Mais son initiation va prendre un tour un peu plus laborieux qu’elle ne l’avait imaginé…

Chronique

Dans le cadre de notre semaine Halloween, je vous avais parlé du premier épisode de cette série. Eh bien cette fois, je vous parle du deuxième épisode.

Si vous avez lu ma chronique durant la semaine Halloween, je vous disais que nous surfions sur la vague des 50 nuances.

Eh bien ce n'est plus le cas pour cet épisode, je pense que 50 nuances à servi de mise en route, et qu'à partir d'ici, l'auteur a trouver sa voie.

Lucie, qui commence à connaître un peu mieux Nicolas, a décidé qu'elle voulait franchir le cap, et devenir comme lui, donc un semi-zombie. Si lui, ne veut pas, elle arrive à le persuader, mais avant de faire quoi que ce soit pour la transformer, il veut qu'elle voit d'elle même les différentes faces de la vie de semi-zombie (les bons comme les mauvais côtés).

Elle qui pense que c'est une vie trépidante, va enfin entrer dans le vif du sujet en suivant Nicolas dans sa vie telle qu'elle est vraiment, c'est à dire beaucoup moins glamour qu'elle ne le pensait.

Mais attention, nous avons une Lucie qui sait ce qu'elle veut, et rien ne peut la faire changer d'avis. Pas même leur passage à la morgue où elle verra Nicolas se nourrir directement sur un cadavre.

Elle verra également ce qu'il peut arriver lorsqu'un cadavre est mordu par un semi-zombie, et que tout ne se passe pas correctement.

Sa motivation à devenir comme Nicolas ne sera pas ébranlée par le petit soucis de la  morgue.

Si je continue à vous parler de l'histoire, je risque d'en dire beaucoup trop, alors chuuuut plus un mot.

En bref, un épisode où l'on ne sent plus l'influence des 50 nuances, nous en apprenons beaucoup plus sur la réelle vie de nos semi-zombies avec ses bons et ses mauvais côtés, mais également leur ligne de conduite, ce qui peut ou ne peut pas être fait. 

Personnellement, si j'avais bien accroché au premier épisode, je peux dire que celui ci est sans conteste mon préféré des deux, il signe son propre univers et n'est plus dans la lignée parodie des 50 nuances, il nous en montre beaucoup plus sur les semi-zombies.

Si vous êtes bien sages, je vous posterai l'épisode 3 prochainement.