Publicité pour adultes

Editions : Artalys

Ebooks : Episode 1 Episode 2 Episode 3

Résumés :

Episode 1

Ian Riley a réussi à s’intégrer dans l’agence de Publicité Russell & Buzz, en adoptant les coutumes de ses collègues. Les soirées arrosées, enfumées et agrémentées de sexe se déroulent d’une manière effrénée. Bien que la belle Terry refuse de se laisser piéger, considérant ce comportement comme décadent, Ian nourrit l’espoir de la conquérir.

Tous les personnages jouent le paradis pour tous.

Pour autant, rien ne va.

Episode 2

Jeune cadre ambitieux formaté par le milieu rigide de la banque, Ian Riley intègre comme directeur des ressources humaines une prestigieuse agence de publicité internationale, Russell & Buzz. Pour le jeune homme, c'est un séisme culturel et professionnel. Fragilisé dans un passé récent et confronté brutalement au monde en apparence déstructuré de la publicité, Ian voit ses anciennes valeurs atomisées par un souffle libertaire débridé. Dans son costume trois pièces, il se sent déplacé. Il commence une longue et délicieuse progression dans les enfers de l'agence. Tout est prétexte à faire la fête ; la nuit déroule son rituel déjanté. C'est le règne du sexe, des cônes et des rails de poudre. La hiérarchie s'y dissout, comme les départements de l'agence. De la directrice nympho à Justine la coquine réceptrice, du beau créateur Jérôme au charmant Marco, en passant par le commercial gay Patrick, tous les personnages jouent le jeu du paradis pour tous. Ce sont de « gentils ours en peluche » comme aime à les appeler Ian.

Mais une personne ne participe pas à ces jeux de pouvoir et de perdition : Terry, la toute jeune stagiaire. L'ange blond que Ian convoite immédiatement, malgré les mises en garde.

Episode 3

Derrière le décor brillant de l'agence de publicité Russell & Buzz, l'atmosphère devient de plus en plus irrespirable, par le fait des luttes de pouvoir dont Ian est l'enjeu. Le rideau se lève et le jeune DRH n'est plus disposé à jouer le rôle qu'on lui impose. Et sur ce fond de conflits, un drame sentimental se met en place. Ian se retrouve acculé à un choix décisif : l'amour ou sa carrière professionnelle ?

Quels sont les liens entre les différents acteurs ? Et quelles vérités taisent Ian et Terry ?

Mon avis :

Passer de la vie de DRH dans une banque privée à celle de DRH dans une agence publicitaire, cela change une vie. Surtout que cette agence publicitaire est un peu spéciale, du moins les employés et leurs habitudes le sont.

Ian est un jeune homme que l’on pourrait qualifier de rangé, voir même un peu coincé. Style costard cravate, vie plutôt saine, pas de sorties ou très rares avec son ami Paul, un appartement sans chichis, sobre, fonctionnel.

Mais Ian cache un passé douloureux, qui encore aujourd’hui le fait souffrir.

On peut dire sans se tromper, que son travail de DRH à l’agence de pub, va complètement changer sa vie, mais va le changer lui également, et pas forcément en bien.

Certains de ses nouveaux collègues organisent souvent des soirées, des soirées où alcool et drogues ne sont pas des choses dont ils risquent de tomber à court.

C’est ainsi que nos joyeux lascars, dont Jérome, Ian et Shirley, vont régulièrement se retrouver pour « décompresser » de leur dure semaine de travail à l’agence. Ian va commencer par fumer un joint d’herbe, il passera ensuite à autre chose de beaucoup plus interdit.

Mais notre séduisant Ian va tomber sous le charme de Terry, une fille bien, comme on dit. Terry c’est une stagiaire de l’agence qui ne sort pas avec les autres, on peut même dire qu’elle n’aime pas du tout ce genre de petites réunions.

C’est ainsi que Ian va faire la connaissance d’un univers qu’il ne connaît pas, un univers de débauche qui va le changer. Mais est-ce que cette débauche peut vraiment effacer son passer ? C’est ce qu’il pense, ou du moins ces soirs-là il n’y pense pas et cela lui fait du bien.

Au fil des semaines, Ian va se rapprocher de Terry, mais celle-ci peut-elle accepter cette personne qu’il devient en fréquentant ses nouveaux amis ?

Un univers bien particulier dans lequel Ian va devoir se frayer un chemin pour ne pas se perdre.

Un premier tome divisé en trois épisodes, mais si vous commencez, tout comme moi, il vous sera impossible de ne pas vouloir la suite. J’avais la chance d’avoir les trois épisodes, et donc je ne fus pas frustrée à chaque fin, mais croyez-moi, il me fut impossible de lire autre chose entre ces épisodes. Le premier terminé, hop il fallait que j’enchaîne, même chose lorsque j’ai terminé le deuxième. Une série totalement addictive.

L’auteur nous fait voyager dans le monde de la publicité, mais attention, ce monde est différent de tout ce que vous pourriez en penser avant de lire « Publicité pour adultes ». Vous ne regarderez certainement plus les pages de publicités du même œil par la suite.

 

Merci à Sarah Greem pour sa confiance.