Éditions : L'ivre-Book

Collection : Romance

http://www.livre-book-63.fr/157-quand-la-mort-nous-separe-ep2-9782368921333.html


Mon avis :

11073727_1569177846679821_589134677_n

> Épisode 2 :
Je suis ravie de retrouver Adelice pour ce deuxième épisode de la série "Quand la mort nous sépare" de L.S. Ange.
Cet épisode est plus sombre que le premier, un nouvel habitant emménage dans la maison d'Adelice, elle va découvrir que cet homme s'apelle Alastor et qu'il est en fait un démon, un ange déchu.
Alastor va lui faire découvrir ce que Timaël est devenu depuis leur séparation, depuis son départ un an auparavant. Il n'arrive pas à se remettre de cette rupture, il se laisse aller.
Alastor va alors faire une proposition à Adelice, grâce à cette proposition et donc à ce pacte, elle pourrait aider Timaël à s'en sortir. Mais ce pacte a une durée dans le temps, et n'est pas sans conséquences pour elle.
Quelles seront donc ces conséquences, quel impact aura ce pacte sur Adélice et Timaël?
Voila des questions auxquelles vous trouverez des réponses dans ce deuxième épisode, mais attention, pas toutes les réponses, pour cela il faudra lire le troisième épisode de cette série.
Bon moi j'ai de la chance car je l'ai, et donc je m'empresse de le commencer.
Suite donc au prochain épisode dont je vous donne mon avis juste en dessous.


11072503_1569177913346481_262356399_n

> Épisode 3 :

Un épisode fort en émotions.
En effet, nous allons en apprendre beaucoup sur le passé d'Adelice, un passé pas simple, un passé troublant, mais qui répond à certaines interrogations que l'on a pu avoir lors des 2 premiers épisodes.
Nous comprenons enfin pourquoi elle est ce qu'elle est maintenant, pourquoi Alastor va l'aider.
Une fin qui m'a réjouie et qui m'a fait pleurer en même temps.
Tout au long de cet épisode, je suis restée avec une boule à l'estomac, je me suis sentie à la place d'Adelice, à ressentir ses émotions, que ce soit la joie ou encore la tristesse.

Vous ne devez pas passer à côté de l'histoire d'Adelice.

 

Merci à L-s Ange pour cette superbe lecture en service presse.